Kaamelott | S01E21 La Taxe Militaire


Regarder la vidéo en replay si vous l'avez ratée lors de sa diffusion.


Arthur est sur son trône. Il est entouré par Léodagan et Lancelot, ce dernier tient un parchemin.

Lancelot : Non, j’suis désolé, c’est marqué, le prochain c’est le Seigneur Jacca.

Léodagan : Bah ça peut pas être lui, il est mort.

Arthur : Il est mort… en attendant il est derrière la porte !

Lancelot : Bon, on fait entrer ?

Léodagan : Mais y’a rien à faire rentrer j’vous dit qu’il est mort !

Arthur et Lancelot ont l’air perplexes.

 

***

Générique.

***

 

Le Seigneur Jacca, qui est donc vivant, se présente dans la salle du trône.

Arthur : Ah bah ça fait plaisir de vous voir à Kaamelott, Seigneur Jacca…

Léodagan : C’est vrai qu’on vous voit pas tellement souvent…

Jacca : Ben quand y’a pas de problème je ne vois aucune raison de vous déranger. Enfin là, cette histoire d’impôt ça m’a mis dans un état… alors dès que j’ai su, j’ai fait atteler la cariole, et… et fouette cocher !

Lancelot : Qu’est-ce que vous appeler « cette histoire d’impôt » ?

Jacca : Comme quoi il faudrait que je paye les taxes de… de j’sais plus quoi. Non mais attention, s’il faut payer, je paye, y’a pas d’problèmes, hein !

Arthur : Bah y’a pas de problèmes alors. Vous payez.

Jacca : Ah oui, mais là, j’suis désolé… Ca fait plus de 200 ans qu’y’a que les paysans qui payent les taxes, alors je vois pas pourquoi là ça change comme ça, d’un coup, et qu’ça me tombe dessus comme une merde sur une planche !

Lancelot choqué : Comment ?

Jacca : Excusez moi, Sire, c’est sour le coup du…

Il mime l’énervement.

Arthur : Vous savez, cette histoire de taxes on en a longuement parlé à la Table Ronde quand même. Seulement comme on vous y a pas vu depuis…

Lancelot : Depuis 6 ans.

Jacca : Nan c’est vrai, j’ai été pas mal malade…

Léodagan : Ah bah nous on nous a même dit qu’vous étiez mort, alors… !

Jacca : Ah… Oui enfin là, j’vais mieux.

Lancelot, Arthur et Léodagan le regardent de travers, très peu convaincus pas cette histoire.

                                                                               ***

 

Peu après…

Lancelot : C’est tout simple. En vue des dernières dépenses engendrées par les dernières batailles, et par les besoins de la défense du territoire breton en général, on a décidé d’impôser tout les seigneurs de terres qui ne prennent pas part aux combats.

Arthur : Et comme vous n’avez jamais pris part à un seul combat…

Léodagan : Et que finalement, vous êtes pas mort…

Lancelot : Eh ben ça vous fera 2 500 pièces d’or.

Jacca, aterré : 2 500 pièces d’or ?? (riant) Mais… Eh eh… c’est une blague ?

Il voit à leurs têtes que ce n’est pas le cas.

Jacca : 2 500 pièces d’or… Mais ou voulez vous que je trouve 2 500 pièces d’or ? Dans l’cul d’une vache ?!

Lancelot : Comment ?

Jacca : Excusez moi Sire, c’est sous le coup du…

Il mime une nouvelle fois l’énervement.

Lancelot : Surveillez-vous !

Jacca : Et tout ça parce que soi-disant j’ai pas pris part aux combats !

Léodagan : Vous avez pris part aux combats ?

Jacca : Non, parce que j’ai été pas mal malade…

Lancelot : Oui bah si vous vous êtes pas battu, vous payez, c’est tout.

Jacca : Je paye, je paye… Et l’Seigneur Lottar, il paye pas lui, je l’sais c’est lui qui m’la dit !

Léodagan : Non, il paye pas, parce qu’il participe aux combats.

Jacca : Mais vous vous foutez de moi ! Il a au moins 95 ans, il a une jambe raide, il est tellement bigleux qu’il trouverait même pas sa bite pour pisser !

Lancelot : Comment ??

Jacca : Excusez moi Sire, c’est sous le coup du…

Il mime une fois de plus l’énervement, sous les yeux choqués des autres.

Lancelot : Surveillez votre langue devant le Roi espèce d’abruti !

Jacca : Autant pour moi…

Arthur : Nan la solution ce s’rait de convertir votre dette en temps militaire.

Jacca : C’est-à-dire ?

Arthur : C’est à dire vous payez rien maintenant, mais vous rentrez dans l’armée de Kaamelott pour un certain temps.

Léodagan : Ah bah vous parlez d’un cadeau, il a jamais tenu une épée d’sa vie… Qu’est ce que vous voulez qu’on en fasse ?

Jacca : Ah mais attention, hein moi s’il faut servir la Bretagne, en courant j’y vais !

Arthur sceptique : Bah c’est sûr maintenant qu’vous êtes plus malade…

Jacca : Combien de temps il faudrait que je reste dans l’armée ?

Lancelot : Ah bah là, au moins 10 ou 12 ans.

Jacca : Ah ouais… Et combien de pièces d’or vous aviez dit, déjà ?

Arthur Lancelot et Léodagan le regardent sans surprise.

***

 

Peu après…

Lancelot : Vous payez maintenant…

Léodagan : Tout ça pour pas se battre ! Vous mériteriez dix ans de cachot !

Arthur : Mais j’comprend pas, j’croyais qu’vous n’aviez pas 2 500 pièces d’or ?

Jacca : Ben nan, nan j’les ais pas, mais j’vais d’mander une participation à mes paysans…

Lancelot : De quoi ?

Jacca : Bah attendez, ça fait combien de dizaines d’années que j’leur laisse cultiver mes terres, à ces connards ? En plus, ils sont même pas polis, ils sont cons comme des tables ! Ils font un pain dégueulasse, on s’pète les dents dessus ! Ah non, non là j’ai besoin d’un peu de pognon, alors autant vous dire qu’ils vont passer à la caisse les pécords…

Lancelot criant : Mais c’est formellement interdit de retaxer les paysans ! Nous on les taxes une fois, vous avez rien à leur demander !

Jacca surpris : Ah bon ? Ben moi j’les ai toujours taxés…

Arthur : En plus de nous ?!

Jacca : Ah oui, ah oui oui, ah et puis ils ont jamais rien dit… Enfin, y’en a bien un ou deux qui sont venus chialer de temps en temps, mais alors, j’les ais pendus à un arbre, ça les a fait sécher, ces trous du cul !

Lancelot : Surveillez votre langage ou j’vous fais enfermer !!

Jacca : Excusez moi Sire, c’est sous le coup du…

Léodagan : Bon, alors on vous attends à l’entrainement demain matin ?

Jacca ouvre la bouche l’air choqué et un poil désepéré. Les autres le regardent en haussant les épaules.

 

***

Générique fin

***

 

Jacca : Mais de toute façon, quand on est riche à l’armée, on est pas placé sur les postes à risques, si ?

Léodagan : Nan… On va vous trouvez un p’tit coin tranquille.

Jacca : Mais oui, un truc du genre « responsable des pigeons voyageurs », ou autres…

Léodagan : Non, on va vous mettre juste devant les soldats à pieds. Alors vous êtes tout devant, vous avez une vue bien dégagée, et l’but du jeu c’est d’essayer d’attraper les flèches des archers d’en face avec la tête.

Voix Off Jacca : Non, mais… je vais réussir à les trouver, les 2500 pièces d’or…

Rédigé par Holly95 pour HypnoseriesKaamelott





Source link

Kaamelott S03 E34 – Les Cheveux noirs | Audio

Regarder en replay S03 E34 - Les Cheveux noirs | Audio LIVRE 3 EPISODE 34 - Les Read more

Kaamelott S03 E32 – La Pierre de Lune | Audio

Regarder Kaamelott en replay Kaamelott S03 E32 - La Pierre de Lune | Audio KAAMELOTT LIVRE 3 EPISODE 32 - Read more

Kaamelott S03 E33 – La Pythie | Audio

Regarder Kaamelott en replay Kaamelott S03 E33 - La Pythie | Audio KAAMELOTT LIVRE 3 EPISODE 33 - La Pythie Read more

Kaamelott S03 E30 – Le Trouble | Audio

Regarder Kaamelott en replay Kaamelott S03 E30 - Le Trouble | Audio KAAMELOTT LIVRE 3 EPISODE 30 - Le Trouble Read more