Zone interdite Résidences secondaires : mon coin de paradisIl y a une semaine • 1:44:33Magazine | Société | ReportagePartir en week-end dans sa résidence secondaire, un rêve pour de nombreux Français ! Les confinements et couvre-feux n’ont fait qu’accélérer la tendance. De plus en plus de citadins rêvent de posséder leur coin de verdure.

Regarder en replay Résidences secondaires : mon coin de paradisIl y a une semaine • 1:44:33Magazine | Société | ReportagePartir

Lire la suite

Zone interdite Un été en CorseIl y a plus d’un an • 1:28:07Magazine | Société | ReportageC’est l’une des destinations préférées des Français. La Corse a accueilli plus de trois millions de touristes cette année. Et qu’ils viennent découvrir l’île en sac au dos ou avec un budget plus conséquent, les vacanciers sont sûrs d’y trouver leur bonheur ! Louise et Juliette, deux étudiantes, vont parcourir le GR20, le sentier de grande randonnée le plus spectaculaire d’Europe. Elles sont prêtes à partir à l’aventure pour découvrir la Corse de l’intérieur même si elles n’ont jamais dormi dans la nature et que la marche n’est pas vraiment leur fort ! Entre leur bizutage au fromage corse grouillant de vers par les autochtones et des paysages d’une beauté à couper le souffle, leur été corse va être inoubliable. Pour Mady, la patronne de l’hôtel des Roches Rouges au pied des époustouflantes calanques de Piana, chaque été est un marathon ! Mady a commencé comme femme de ménage avant de devenir l’heureuse propriétaire de ce lieu classé monument historique où l’on dort l’été pour 150 euros la nuit. À 67 ans, elle gère 17 salariés, ne délègue absolument rien et refuse internet et les centrales de réservation. Levée à 6 heures du matin et couchée à 2 heures, elle ne s’arrête jamais. Cette femme pleine d’énergie mène clients et employés à la baguette… et tous en redemandent ! Son fils Jean-Daniel a vite compris qu’il gagnerait à monter son affaire loin de sa mère. Même s’il habite avec elle dans l’hôtel avec sa femme et ses enfants. C’est sur la plage d’Arone qu’il a monté sa paillote. Jean-Daniel sert plus de 450 couverts par jour durant la saison, il aimerait convertir sa mère à plus de modernité et surtout qu’elle s’accorde davantage de repos. Mais difficile de négocier avec une Corse… L’été, les villages de l’Alta Rocca, situés loin des plages, ont du mal à profiter de la manne des touristes ! À Quenza, Roselyne, la Maire, se met en quatre pour attirer les vacanciers. Elle a compris que les traditions du village, restées très authentiques, restent son meilleur atout. Mais va-t-elle réussir à faire de la transhumance annuelle des brebis et de la traditionnelle procession du 15 août un évènement touristique majeur ? Son dynamisme bouscule déjà les habitudes bien ancrées des anciens du village, à commencer par son propre mari qui ne voit pas d’un très bon œil les initiatives de sa femme pour « réveiller » le village. Paul Canarelli, lui, n’a aucun mal à faire venir les touristes dans son incroyable domaine de Murtoli. Des bergeries 5 étoiles au bord de la mer dispersées dans un maquis préservé ; un cadre au luxe discret dont les stars raffolent. Pour lui, c’est un été particulier, il veut organiser une fête mémorable pour les 25 ans du domaine, avec en point d’orgue un concert sur la plage : Patrick Fiori, Patrick Bruel sont attendus. Ses 80 employés sont mobilisés, repas d’exception à préparer, 4 000 bougies à disposer sur la plage, feu d’artifice à tirer mais rien ne va se passer comme prévu…

Regarder en replay Un été en CorseIl y a plus d’un an • 1:28:07Magazine | Société | ReportageC’est l’une des

Lire la suite

Zone interdite Nouveau service national : les jeunes Français au garde-à-vousIl y a plus d’un an • 1:37:05Magazine | Société | ReportageVingt ans après la fin du service militaire, l’engagement obligatoire pour les jeunes Français est de retour ! Le nouveau service national universel (SNU) conçu pour redonner à la jeunesse française un socle de valeurs citoyennes communes, concernera bientôt tous les filles et les garçons de plus de 15 ans sans exception. Sans cette étape, il sera impossible de passer son bac ou son permis de conduire. Alors pourquoi ce nouveau service national a-t-il été mis en place par Emmanuel Macron ? Et à quoi va-t-il ressembler ? En exclusivité, Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont vécu la première édition du SNU avec 2 000 jeunes volontaires envoyés loin de chez eux pendant 15 jours … une expérience qui va les transformer. Ce sont des internats qui le plus souvent vont servir de casernement pendant ce nouveau service national. Vie en chambrée, lever à 6 heures du matin et salut au drapeau en chantant la Marseillaise, dans ces centres répartis pour l’instant dans treize départements, tous les jeunes doivent se plier à un nouveau rythme tout droit inspiré du service militaire. L’occasion, aussi, de retrouver les valeurs de la vie en communauté et de l’entraide. Universel, ce nouveau service national concerne tous les jeunes, même ceux souffrant d’un handicap. C’est le cas d’Augustin, il est autiste Asperger. Dans le centre SNU de Bourges (Cher), il espère vivre son service comme tous les jeunes de son âge. Mais parviendra-t-il à dépasser son handicap ? À Douai (Nord), Océane va quitter sa famille pour la première fois. Ces deux semaines, sont un peu sa dernière chance. Exclue de son lycée pour violence, elle peine à s’adapter à l’autorité. Elle effectue son service national dans les Ardennes, mais va-t-elle réussir à se soumettre aux règles et à respecter la hiérarchie ? Gianni, originaire de Brest (Finistère) est un élève plutôt dilettante à la limite du décrochage scolaire. Il va découvrir la Guyane, le premier département d’Outre-Mer à intégrer le dispositif du nouveau service national. Entre parcours du « combattant » dans la jungle amazonienne et cérémonies de commémorations militaires par 40°à l’ombre sera-t-il conforté dans son envie de s’engager dans l’armée? Angélique, originaire d’Avignon (Vaucluse) effectue son SNU en banlieue parisienne. Ce qui l’attire: les cours de self-défense mais aussi de secourisme pour apprendre les gestes qui sauvent. Très marqués par les attentats de 2015, 75% des adolescents français déclarent se sentir en insécurité. Le service national universel d’Angélique s’achèvera en apothéose le 14 juillet : elle défilera sur les Champs-Elysée sous les yeux du chef de l’état. À la fin de l’émission Ophélie Meunier retrouvera Gabriel Attal, secrétaire d’Etat à l’éducation nationale en charge du SNU pour une interview exclusive. Exceptionnellement, les internautes pourront continuer le dialogue avec le ministre en lui posant directement leurs questions via Twitter.

Regarder en replay Nouveau service national : les jeunes Français au garde-à-vousIl y a plus d’un an • 1:37:05Magazine |

Lire la suite

Zone interdite Élysée : dans les coulisses du palaisIl y a 5 jours • 1:28:03Magazine | Société | ReportageÀ chaque édition des journées du Patrimoine, L’Élysée, un lieu cher au cœur des Français, bat des records d’affluence. Exceptionnellement nos caméras ont pu filmer derrière les murs de ce palais pendant dix-huit mois. Plus de 800 personnes y travaillent chaque jour dans l’ombre. Parmi elles, une centaine de jeunes recrues et d’apprentis sont formés par les meilleurs spécialistes et artisans du pays. Car l’Élysée est aussi la vitrine du savoir-faire français. Arthur, 16 ans seulement, fait ses premiers pas en pâtisserie dans les prestigieuses cuisines présidentielles. Pour la plus grande fierté de sa famille. Plein d’audace, Arthur a écrit lui-même au chef de l’Élysée pour lui demander un stage. Depuis qu’il a été pris, pour être à la hauteur, même le week-end, le jeune apprenti s’entraîne. Une vocation est née. Virginie, 34 ans, a été sélectionnée pour intégrer la Garde Républicaine au sein du palais de l’Élysée. Sur le plan du combat rapproché, la jeune femme a encore beaucoup à apprendre. Virginie va vivre une épreuve que toutes les nouvelles recrues redoutent : un combat avec le garde du corps du président, Mike, dans son dojo caché au cœur des souterrains de l’Élysée. Pour la première fois, le très secret Groupe de Sécurité du Président de la République (le GSPR) a accepté la présence d’une caméra lors de plusieurs déplacements du chef de l’État. Frédéric, la trentaine, vient d’intégrer cette unité très fermée, après quatre ans au GIGN. Au programme : escorte du Président et entrainements à balles réelles, sous le regard exigeant du patron du GSPR, Georges Salinas. Ancien de la Brigade de Recherche et d’Intervention (la BRI), il a mené l’assaut contre les terroristes au Bataclan le 13 novembre 2015. Didier, 32 ans de maison, est la cheville ouvrière de tous les événements de l’Élysée. Du conseil des ministres aux réceptions, il est en charge de toute la logistique du palais. Nous l’avons suivi lors d’un sommet diplomatique particulièrement sensible car les yeux du monde entier sont tournés vers la fameuse salle des fêtes de l’Élysée, où vont se retrouver Angela Merkel et Vladimir Poutine. Un sommet au goût un peu particulier pour Didier : après 3 décennies au service de la présidence, il va quitter le palais. Avant son départ, le chef de la logistique a un dernier défi : préparer la relève. Le palais présidentiel traverse l’Histoire grâce au savoir-faire des meilleurs artisans. Nous avons filmé la restauration de l’une des pièces les plus prestigieuses, le Salon des Portraits. Marie-Laure et Astrid sont responsables du mobilier, des tissus et des œuvres d’art pour la présidence de la République. Après les travaux, ce sont elles qui vont aménager et décorer ce salon où le Président Macron a ses habitudes. Des salons d’apparat au bureau du Président, sans oublier les galeries souterraines et les 15 000 m² de jardin, en exclusivité, nous avons partagé l’étonnant quotidien de ces femmes et de ces hommes qui travaillent dans les coulisses du pouvoir.

Regarder en replay Élysée : dans les coulisses du palaisIl y a 5 jours • 1:28:03Magazine | Société | ReportageÀ

Lire la suite

Zone interdite Un été au plus près des animauxIl y a plus d’un an • 1:37:16Magazine | Société | ReportageC’est un phénomène en pleine expansion : profiter de l’été pour passer ses vacances avec les animaux. Certains partent au bout du monde pour les approcher de plus près ; en France, d’autres se dévouent pour les sauver. Du côté d’Amiens (Somme), Lucy 18 ans, passe son été comme bénévole à la SPA. Chaque été, les abandons sont multipliés par huit. Les recueillir, leur trouver de nouvelles familles, mais aussi enquêter sur les propriétaires maltraitants pour sauver des animaux en danger : l’été de Lucy va être encore plus intense qu’elle ne l’imaginait. À 24 ans, Gwennaelle s’est engagée comme volontaire dans une réserve en Afrique du Sud. Nourrie, logée, elle n’a payé que son billet d’avion. En contrepartie, elle va travailler avec les pisteurs et les soigneurs qui protègent les éléphants et les grands fauves de la réserve. Une expérience extraordinaire, dans des paysages à couper le souffle. Pour les plus petits, passer des vacances en famille au plus près de la nature et de ses merveilles leur laissera des souvenirs inoubliables. Que ce soit lors de vacances en roulotte tirée par des chevaux ou en immersion dans un parc animalier auprès d’une meute de loups, leur été restera comme une expérience unique.

Regarder en replay Un été au plus près des animauxIl y a plus d’un an • 1:37:16Magazine | Société |

Lire la suite

Zone interdite Le super dôme : le nouveau défi du zoo de BeauvalIl y a plus d’un an • 1:25:38Magazine | Société | ReportageRecréer une jungle équatoriale sous un gigantesque dôme de verre, c’est le nouveau défi du ZooParc de Beauval (Loir-et-Cher), le plus fréquenté en France. Après avoir fait sensation avec sa famille de pandas, Rodolphe Delord, le patron du ZooParc de Beauval, espère frapper fort cette année grâce à cette incroyable cathédrale de verre bioclimatique de 10 000m² peuplée d’animaux tropicaux et qui a coûté plus de 40 millions d’euros. Les équipes de Zone Interdite ont suivi ce chantier pharaonique qui a duré deux ans et demi, une prouesse technologique inédite en France. La serre est constituée de plaques de verre de 70 m², la taille d’un appartement, qu’il faut soulever à 40 mètres au-dessus du sol. Toute la structure est soutenue par d’immenses arches qu’il faut emboiter au millimètre. Livrer ce chantier dans les temps va se révéler un défi colossal. Peupler ce dôme XXL est une autre aventure ! En tout plus de 24 000 poissons, 200 oiseaux, 600 invertébrés, 150 reptiles vont emménager dans la serre. Parmi eux, les lamantins, des mammifères herbivores de trois mètres de long et de plus d’une tonne, et les arapaïmas, les plus gros poissons d’eau douce d’Amérique du Sud, qui peuvent atteindre jusqu’à quatre mètres. Pour approvisionner le dôme en espèces incroyables, Rodolphe Delord et ses équipes vont parcourir le monde. À Hong Kong, avec Éric, le responsable des collections animalières du parc, le patron du zoo capture dans une réserve onze tomistomas, des crocodiles aux longs nez pointus. Une mission dangereuse qu’ils sont les seuls de l’équipe à pouvoir accomplir. Pendant les travaux, la vie du zoo continue car Beauval est ouvert toute l’année. Entre la naissance exceptionnelle de Kimia, le premier girafon à voir le jour dans le parc, des opérations rarissimes comme une greffe de bec en résine sur un perroquet cacatoès et l’arrivée d’un couple de diables de Tasmanie, des marsupiaux carnivores plutôt agressifs, le rythme des soigneurs est intense. Enfin, Rodolphe et Manon, l’une des soigneuses du parc, vivront une aventure extraordinaire. Dans le cadre de la lutte contre la disparition des animaux sauvages, ils vont partir au Gabon, avec Kuimba et Mayombe, deux femelles gorilles nées au zoo qu’ils vont remettre en liberté sur leurs terres d’origine.

Regarder en replay Le super dôme : le nouveau défi du zoo de BeauvalIl y a plus d’un an •

Lire la suite

Zone interdite Les secrets du zoo le plus incroyable de FranceIl y a plus d’un an • 1:29:08Magazine | Société | ReportageVétérinaires, chercheurs, soigneurs : au Zoo de Vincennes comme à la ménagerie du Jardin des Plantes de Paris, des forces spéciales du monde animal accueillent et protègent les espèces parmi les plus menacées. On ne le sait pas forcément mais ces deux zoos dépendent du Muséum national d’histoire naturelle, le sanctuaire de la connaissance animale en France. Entre naissances, soins quotidiens et même opérations d’urgence, ces experts consacrent leur vie au bien-être des animaux, quitte à parcourir le globe ou s’exposer aux risques du monde sauvage. Pour sauver leurs protégés, ils sont prêts à tout. Au Zoo de Vincennes, Anaïs est aux petits soins pour Maeli et Macéo. Sa mission : ménager les deux pumas en vue de leur reproduction. À quelques enclos de là, Hélène s’apprête à vivre un des moments les plus forts de sa carrière de soigneuse : la naissance de deux bébés jaguars. Pendant plusieurs mois, elle met tout en œuvre pour assurer le bien-être de la maman et préparer cet évènement exceptionnel. Norin Chai est le vétérinaire-en-chef du zoo du Jardin des Plantes. Passionné d’animaux depuis son enfance, il est régulièrement en charge d’opérations périlleuses auprès des espèces sauvages. Des missions qui nécessitent sang-froid et savoir-faire. Cet expert reconnu est attendu au Cambodge pour sauver un troupeau d’éléphants malades. S’il y parvient, il espère savourer des moments privilégiés avec cet animal qui le fascine, en plein cœur de la nature cambodgienne. Provoquer des naissances, c’est aussi la mission de Yann Locatelli. Ce biologiste de 43 ans développe au sein du Muséum national d’histoire naturelle les techniques les plus novatrices pour faire se reproduire des espèces en voie de disparition. Electroéjaculation, insémination artificielle d’espèces différentes… Depuis trois ans, ce scientifique obstiné creuse toutes les pistes pour assurer la reproduction du markhor et du sika du Japon. Y parviendra-t-il ? Christophe, taxidermiste, redonne vie aux anciens protégés du zoo. Cet expert haut en couleurs naturalise les anciens protégés du zoo pour les exposer auprès des 10.000 animaux exposés dans la Grande galerie de l’évolution. Il fait du Muséum un sanctuaire unique pour préserver la connaissance d’espèces menacées ou disparues.

Regarder en replay Les secrets du zoo le plus incroyable de FranceIl y a plus d’un an • 1:29:08Magazine |

Lire la suite

Zone interdite Sur les plages ou les marchés : ils n’ont qu’un été pour réussir !Il y a plus d’un an • 1:34:18Magazine | Société | ReportagePendant que les vacanciers se reposent, ces Français travaillent d’arrache-pied pour accomplir leur rêve ! À 27 ans, les jumeaux Guillaume et Nicolas sont sur le point de lancer leur propre marque de glaces haut de gamme. Depuis l’accident de moto qui a handicapé Guillaume, ces jumeaux diplômés d’école de commerce n’ont qu’une idée : monter, ensemble, leur entreprise ! Après s’être formés à la fabrication de glaces en Italie, ils rentrent dans leur Provence natale pour faire naître leur projet ! Fabrication, packaging, vente, ils vont tout faire eux même : un été chaud chaud, très chaud pour les jeunes glaciers ! À Toulon, Clémence et Fabio vivent ensemble et ont décidé de franchir une nouvelle étape : travailler en couple ! Après avoir quitté leurs emplois respectifs, ils investissent 100 000 euros pour ouvrir un commerce ambulant de produits italiens. Ils rêvent de se lancer sur les marchés de Provence, mais pas facile de se faire une place parmi les forains et leurs règles bien établies. Leur motivation suffira-t-elle à faire aboutir leur projet de couple ? Émilie est esthéticienne, mais sa passion c’est l’apnée ! Amoureuse de l’île de Bora Bora, elle vient de prendre un aller simple pour ouvrir son école de plongée en Polynésie Française ! Loin de ses proches, sans salaire fixe, elle s’est donné une saison pour faire aboutir son projet. Si les clients ne sont pas au rendez-vous, elle devra renoncer à son rêve… Nicolas Brenelière, 30 ans, est sur le point d’ouvrir son premier restaurant. Et il a vu grand : un espace de 1 100m² pour un établissement qui sublime sa cuisine. Une telle aventure aurait été impossible en France, alors il a mis le cap sur Lisbonne au Portugal. Le chef doit absolument ouvrir durant la saison estivale pour démarrer son affaire et amortir ses frais. Mais à quelques jours de l’ouverture, les travaux titanesques sont loin d’être terminés…

Regarder en replay Sur les plages ou les marchés : ils n’ont qu’un été pour réussir !Il y a plus

Lire la suite

Zone interdite Changer de vie : tout le monde en rêve, ils l’ont fait ! (1/2)Il y a plus d’un an • 1:24:34Magazine | Société | ReportageChanger de métier pour donner plus de sens à sa vie, passer plus de temps en famille ou simplement changer d’horizon, c’est le rêve que caressent huit Français sur dix. Pendant une année Ophélie Meunier et les équipes de Zone Interdite ont suivi quatre familles qui se sont lancées dans ce pari un peu fou : tout quitter pour tout recommencer. Un boulot stable dans un laboratoire pharmaceutique, une maison et deux enfants de 11 et 14 ans, Jean-Christophe et Aurore vivaient une vie tranquille en Alsace du côté de Strasbourg. Mais, à 47 ans, Jean-Christophe décide de réaliser en famille son rêve d’adolescent : faire le tour du monde et vivre sur un voilier. Ni lui ni sa femme ne savent vraiment naviguer mais c’est ensemble et soudés par leur amour qu’ils vont tout risquer : vendre leur maison pour retaper une carcasse de catamaran de seize mètres de long, quitter leur région natale et impliquer leurs ados un peu récalcitrants dans leur nouveau projet de vie. Un défi incroyable qui va nécessiter une énergie à toute épreuve. François a vendu ses costumes de banquier et Charlotte, ses tailleurs chics. Ces trentenaires parisiens ont décidé de plaquer des jobs en or pour donner du sens à leur vie et éduquer leurs jeunes enfants dans le respect de la planète. Leur idée monter une entreprise de recyclage aux Philippines : un paradis dont les eaux sont polluées par des tonnes de plastique abandonné. Mais, avec trois enfants dont un bébé de neuf mois, l’aventure va se révéler encore plus périlleuse que prévu. Quand un soir Grégory a décidé de postuler via Internet pour un poste à Tahiti, son épouse Vanessa n’imaginait pas que trois semaines plus tard, elle quitterait son travail de bureau à la mairie de Nantes, vendrait sa maison et partirait avec leurs deux petits garçons de 6 et 9 ans pour s’installer en Polynésie. Mais un job au paradis, c’est aussi des soucis : Grégory va devoir redresser une entreprise en difficulté et Vanessa bien décidée à lancer un business de chambre d’hôtes va découvrir que rien n’est aussi simple qu’elle se l’imaginait . Pas besoin de partir au bout du monde pour réaliser son rêve. Clerc de notaire en région parisienne Jessica, dévorée par son travail souffrait de ne pas voir grandir ses enfants. Un jour elle a démissionné avec en tête un projet étonnant : lancer un « cosmétruck » ! Un camion ambulant pour vendre des cosmétiques bios. Son mari Jean-Benoît l’a tout de suite soutenue mais ses parents n’en sont pas revenus. Difficile d’imaginer leur fille sérieuse et un peu timide transformée en camelot sur les marchés de campagne. Jessica va pourtant se révéler et toute la famille va se mobiliser pour l’aider à réaliser son rêve.

Regarder en replay Changer de vie : tout le monde en rêve, ils l’ont fait ! (1/2)Il y a plus

Lire la suite